Mes p’tites ruches

Vous êtes nombreux à me demander si je vends du miel… hé bien je suis désolée mais non ! Il est intégré dans certaines de mes recettes mais je n’ai pas le droit de le vendre, par contre, je peux vous orienter vers un très bon producteur local 🙂

Tout vient à point à qui sait attendre… Mes ruches ont été installées en mars 2020, en pleine crise du CORONAVIRUS… Ah, ça, on s’en souviendra ! Confinement oblige, je n’ai pas acheté d’essaims, mon mari et moi avons tenté de faire venir des essaims sauvages… Après moultes danses du croupion, et ne voyant rien venir, un ami nous a installé notre premier essaim le 21 avril.

Après vérification, il s’avère que cet essaim n’avait pas de reine, aussi, nous avons attendu sa naissance avec impatience… Nous avons ensuite acheté un essaim à l’association Nied’abeilles à Bouzonville. Le 11 août, nous avons pu faire notre première récolte. Toutefois, le miel n’est pas à vendre : d’abord parce que je n’en ai pas le droit et ensuite parce que ma production va servir dans mes futures recettes de confiture… La boucle sera bouclée !

 

La première récolte a donné 8 kilos de succulent miel de tournesol, onctueux à souhait et très odorant. Je l’ai intégré dans ma recette de gelée de sureau ainsi que dans ma gelée de pommes.

 

Actuellement, mes petites zazas préparent leur hivernage, nous avons retiré les hausses et elles font des réserves dans le corps de ruche pour pouvoir passer l’hiver grâce à leurs provisions de miel. J’espère les retrouver en pleine forme au printemps !!

miel aout
ruche aout
miel aout